Menu

Les réseaux vélo équipés de Points-noeuds se développent de plus en plus en Wallonie !

C'est un système de numéros et de balises situés à des croisements de routes cyclables.

Vous pouvez ainsi composer votre propre itinéraire, selon vos capacités et en toute liberté.

Ce système de balisage par points-noeuds rencontre un réel succès en Wallonie. De nombreux réseaux voient le jour ou sont en cours de concrétisation.

 KEZAKO ?

Le système des "points-noeuds" ou "Knooppunten" a été créé en Flandre il y a une quinzaine d'années et a progressivement été développé sur l'ensemble de la région flamande, aux Pays-Bas et en Allemagne. 

A l'image d'un réseau routier, les itinéraires vélo sont interconnectés. Le territoire est couvert d'un maillage serré de tronçons de 5 à 8 km de côté, formant une juxtaposition de boucles de 15 à 25 km de longueurs (valeurs indicatives). Sur le terrain, chaque intersection est numérotée et dotée d'une balise directionnelle qui comporte le numéro d'intersection et le fléchage vers les intersections numérotées suivantes. Sur carte, chaque tronçon est renseigné avec une distance. Le cycliste équipé de la carte du maillage de la zone peut ainsi construire son itinéraire librement, le prolonger ou le raccourcir en cours de parcours, créer des itinéraires sur mesure à l'infini. Le réseau est de plus praticable dans les deux sens.